Le Single Keyword Ad Group (SKAG) pour Google Ads : bonne idée ou pas ?

Parler de SKAG à un pro du SEM est l'équivalent de parler de politique à un repas de Noël, du référendum de 1995 à un québécois. Cette technique controversée semble avoir autant de fans que de détracteurs. Voici le pour et le contre de la technique.

Qu'est-ce que le Single Keyword Ad Group (SKAG) ?

Le Single Keyword Ad Group est une technique d'organisation d'un compte Google Ads.

Habituellement, un compte est organisé de la façon suivante :

Organisation typique d'un compte - crédit www.wordstream.com, par flemme d'en refaire une

Plusieurs publicités sont associées à plusieurs mots clés, regroupés par thème.

Dans le cas du SKAG, cela ressemble plutôt à ceci :

Exemple d'organisation d'un compte avec la technique du Single Keyword Ad Group (SKAG). Noter qu'il peut y avoir plusieurs publicités par keyword.

Donc pour chaque groupe de mots clés, vous n'avez qu'un mot clé. Vous pouvez avoir plusieurs publicités.

Avantages

1) Vous contrôlez parfaitement quelle publicité est affichée pour chaque mot clé avec tous les paramètres de chacun de ces niveaux. C'est donc une façon d'ajouter une granularité extrême dans vos campagnes.

Vous pourrez donc offrir à l'utilisateur un message parfaitement adapté, une landing parfaitement adapté, etc.

2) Augmentation des conversions le résultat principal de cette organisation est que, selon ce que j'observe jusqu'à maintenant, les résultats sont généralement meilleurs. Si tout est bien organisé et maintenu. C'est malheureusement là ou cela se complique.

3) Augmentation du Quality Score comme il est plus facile de s'assurer que l'ensemble des éléments est pertinent, il est plus facile de maintenir un Quality Score élevé.

Inconvénients

1) Vous devez parfaitement maîtriser AdWords Editor. Supposons que vous avez 800 mots clés. Dans un compte normal, vous aurez un minimum de 40 groupes de pub, peut-être 80 publicités. Dans un compte SKAG, vous aurez 800 mots, 800 groupes, 800 publicités. Bonne chance avec l'interface web.

2) Cela complexifie les tests. Comme le nombre de groupe est très grand, il devient plus difficile de tester des publicités et compiler des données. Rien d'impossible si vous maîtrisez bien AdWords Editor (point 1).

3) Généralement, le temps de gestion est plus long, comme le nombre d'items à maintenir est plus grand.

Quand vaut-il mieux éviter le SKAG ?

Il semble y avoir un point à partir duquel un compte organisé de cette manière devient plus laborieux à utiliser : autour de 2000 + mots clés.

Il y a également des situations pour lesquels cela ne fait pas de sens. Par exemple, si vous avez un publicité pour tout le compte, vous devez préciser vos publicités.

Est-ce irréversible ?

Inverser un compte organisé en SKAG vers un compte avec une organisation par thème prend quelques heures, si celui-ci est bien structuré. Via Editor, vous créez des groupes de publicités par thème et vous regroupez vos mots clés et publicités dans ces groupes.

En résumé, le SKAG est certainement une technique à tester. Cependant, vous devez avoir une bonne maîtrise de votre compte et d'AdWord Editor en général.

Quelques références sur le sujet :

Show Comments

Get the latest posts delivered right to your inbox.